29 Mars 2016
11191 visites
Compétitions

Résultats 32ème Biarritz Quiksilver Maïder Arostéguy

Joan Duru et Pauline Ado ont remporté la 32e édition du Quiksilver Biarritz Maïder Arostéguy ce dimanche dans des conditions solides. Une fois de plus la compétition qui ouvre la saison française a fait le plein de grands noms du surf français.

 

Résultats Quiksilver Maider Arosteguy 2016

 

 

Vagues solides et agitées à la Grande Plage de Biarritz, délivrant des conditions très physiques et vraiment pas faciles pour les plus jeunes.

 

 




 

COMMUNIQUE DE LA FEDERATION FRANCAISE DE SURF :
Joan Duru et Pauline Ado ont remporté la 32e édition du Quiksilver Biarritz Maïder Arostéguy ce dimanche dans des conditions solides. Une fois de plus la compétition qui ouvre la saison française a fait le plein de grands noms du surf français.

 

« C’était très physique, surtout qu’on est passé 5 fois à l’eau en une journée... » Rompu aux joutes du circuit QS, l’actuel N.9 mondial Joan Duru a eu ce qu’il était venu chercher en participant au « Maïder » : de grosses vagues et des adversaires qui l’ont poussé dans ses retranchements. Bref, du rythme. Après une campagne australienne ponctuée d’une perf remarquable à Newcastle (5e), laquelle suivant sa demi-finale au QS de Pipeline (7e), le Landais a fait le show sur les vagues pourtant brouillonnes de la Grande Plage.

 


Joan Duru - © photo FFS

 

Ses manoeuvres engagées et sa prise de risque constante ont séduit les juges de la Fédération Française de Surf, lesquels n’ont pas hésité à faire tomber les gros scores. Ainsi, sa énorme turn lay back en finale, lui a-t-il valu un 9,50 bien mérité. Il le fallait pour tenir à distance Tristan Guilbaud, lui aussi en feu tout au long de ce dimanche de Pâques.


Le Vendéen aurait d’ailleurs pu revenir à hauteur de Duru s’il avait tenu cet incroyable reentry sur une gauche de 2m50. Il assure toutefois une deuxième place bien mérité devant les Réunionnais Jorgann Couzinet et Adrien Toyon, sans doute usés physiquement car oins en jambes en fin de journée.

 

quiksilver maider arosteguy 2016
Justine Dupont - © photo FFS


Finale aux allures de QS chez les filles
Chez les dames, la finale aura réuni les quatre têtes de série. Un carré magique aux airs de QS avec Justine Dupont (actuel n.3 mondiale QS), Maud Le Car (10e), Pauline Ado (18e) et Kim Veteau (39e). Dans le énormes paquets et le fort courant de la Grande, nos filles ont démontré qu’elles « en avaient » en chargeant quelques bombes mais surtout qu’elles n’hésitaient pas non plus à tenter et passer des manoeuvres engagées. Au final, Pauline Ado s’impose au terme des 30 minutes.

 


Pauline Ado - © photo FFS


« Je gagne mais dans des conditions ça aurait pu être Justine (Dupont), Maud (Le Car) ou Kim (Véteau)... » assure la championne d’Europe WSL en titre. Elle ne croit pas si bien dire puisqu'elle s'impose finalement de 0,01 point sur Dupont !
Les quatre filles ont tout d’abord voulu être patientes en attendant de bonnes vagues. Dupont et Ado étant les premières à en dénicher une (gauche) alors que Le Car, un peu plus active, n’en aura jamais trouvé une seule bonne; et que Veteau ne prit sa première, et unique (!), vague qu’au bout de 15 minutes. Tandis que Dupont prend la meilleure note de cette finale (7,50), Ado a cumulé ses deux scores sur ses deux seules vagues pour s’imposer, et faire le plein de confiance pour la suite de la saison.

 

quiksilver maider arosteguy 2016
Podium Ondines Junior 2016 - © photo FFS


Rappelons que le Quiksilver Biarritz Maïder Arostéguy est une compétition soutenue par la Fédération Française de Surf, et que tous les compétiteurs qui ont participé marquent des points pour leur classement fédéral.

RÉACTIONS

Joan Duru (vainqueur Open) : « J’ai eu de la chance »
« Il n'y a pas beaucoup de compétitions France. Celle-ci est à côté de la maison, devant la famille et les copains. Ça fait du bien de venir s'entraîner, de s'amuser, de garder le rythme. C'était mieux de venir ici plutôt que d'aller à la foira au jambon de Bayonne (rires) ! Les conditions étaient vraiment dures. Il y avait beaucoup de courant, je me suis d'ailleurs fait bloquer dans le courant en finale, ça a beaucoup tiré sur les bras. Mais comme c'était la dernière série de la journée, j'ai forcé. Ce n'était pas évident de trouver les bonnes vagues, je n'avais pas vraiment de tactique, excepté d'être patient et d'avoir un peu de chance. Ma bombe ?J’allais partir en droite et j’ai vu au dernier moment que la gauche allait ouvrir. J’ai pu placer une première bonne manoeuvre puis elle a encore ouvert pour que je puisse faire un second turn. C’était effectivement une bombe ! J'ai eu de la chance encore une fois... D’autant que Tristan (Guilbaud) tombe sur sa meilleure vague. Maintenant ? Direction Zaraut (Espagne) pour le QS 1.000. »


quiksilver maider arosteguy 2016
Podium Ondines Open 2016 - © photo FFS


Pauline Ado (vainqueur Open dames) : « Une compétition historique »
« Je suis contente de revenir sur le Maïder. J'ai commencé à faire cette compétition quand j'avais 11 ans et ça devait faire au moins 5 ans que je n'étais pas revenue. Ce n'est pas une compétition qui entre dans un circuit, mais il y a un gros niveau, c'est un bel événement, une compétition historique. C'est aussi un bon moyen de prendre la température avant le début de la saison européenne. On ne va pas se plaindre car nous n'avons été que deux fois à l’eau quand les garçons y sont allés cinq fois ! Mais, oui, les conditions étaient très difficiles, il y avait beaucoup de courant et donc de rame, il fallait courir sur la plage avec le stable qui s'enfonce... Je gagne mais dans des conditions ça aurait pu être Justine (Dupont), Maud (Le Car) ou Kim (Véteau)... »


RÉSULTATS

(Les tableaux complets à la suite)

Open
1. Joan Duru (Hossegor) 13,17 pts
2. Tristan Guilbaud (St Gilles Cx de Vie) 12,26 pts
3. Jorgann Couzinet (St Leu) 11,03 pts
4. Adrien Toyon (Trois Bassins) 9,00 pts

Open dames
1. Pauline Ado (Hendaye) 10,34pts
2. Justine Dupont (Hourtin) 10,33pts
3. Maud Le Car (SXMW) 6,00 pts
4. Kim Véteau (Karukéra) 2,33 pts

Junior filles
1. Jade Bertaux-Dubut (Hossegor) 8,16 pts
2. Karla Fodor (Presqu’île) 7,40 pts
3. Anouk Duboe (FFS) 6,00 pts
4. Julie Batisse (FFS) 2,29 pts

Cadets
1. Lorenzo Dubois (Bascs) 12,17 pts
2. Maxime Dos Anjos (Capbreton) 10,43 pts
3. Mathis Crozon (St Leu) 10,27 pts
4. Nicolas Guimond (Karukera) 7,17 pts

Cadettes
1. Lara Dominguez (Esp) 7,50 pts
2. Ione Lopez Manterola (Hendaye) 6,47 pts
3. Iona Mazoyer (Hossegor) 3,67 pts
4. Paula Martino (Esp) 3,33 pts

Minimes
1. Titouan Veschambre (Arawak) 12,10 pts
2. Sam Piter (Lou Surfou) 6,50 pts
3. Luan Nogues (USCBA) 5,79 pts
4. Kepa Housset (Bidart) 4,42 pts

 

TOUS LES TABLEAUX

OPEN

OPEN DAMES

 

JUNIORS FILLES

CADETS

CADETTES

MINIMES


 

Source et crédits photos : Fédération francaise de surf

 

 

Bacalao
Anglet Surf Info - Compétition