03 Mai 2014
75898 visites
Ecologie

Re profilage des plages Nord : la pente en question

Le projet de re profilage de l'estran des plages nord du littoral angloy est toujours dans les tuyaux de la mairie et devrait aboutir d'ici peu

 

Il vient s'inscrire comme un complément de lutte contre l'érosion des plages d'Anglet dans une zone ou la drague ne peut intervenir "intelligemment"

 

 

 

 

 

 

 

cavaliers marée basse 2014

Sur cette photo de la plages des Cavaliers prise cet hiver à marée basse avec 107 de coefficient, on comprend vite la problématique de la forte pente partant du haut de la plage jusqu'au bas du rivage.


Le projet de re profilage de l'estran des plages nord du littoral angloy est toujours dans les tuyaux de la mairie et devrait aboutir d'ici peu. Il vient s'inscrire comme un complément de lutte contre l'érosion des plages d'Anglet dans une zone ou la drague ne peut intervenir "intelligemment" car on est trop près de l'endroit ou le sable est dragué, alors que la pente de l'estran dans cette zone peut atteindre parfois jusqu'à 11.5%.

Le profil de ces plages est donc défavorable aux bains de mer en famille, à la surveillance des zones de baignade par les MNS qui ne peuvent plus communiquer visuellement entre le rivage et leur poste de secours, à la pratique des sport de glisse avec la diminution de la qualité des déferlements des vagues et à l'activité touristique puisque les gens finissent par fréquenter d'autres plages du littoral.

 

vvf 2014

Ici, reprofilage d'une partie de la plage du VVF cet hiver suite à la montée du sable sur l'esplanade.


- Le but de l'étude était de savoir si, en déplaçant des volumes de sables importants, on allait accentuer ou pas l'érosion des plages soumises à ce projet.

Actuellement, les plages des Cavaliers, des Dunes et de l’Océan sont composées essentiellement d'une qualité de sable dont le diamètre dépasse les 2 millimètres, c'est à dire correspondant à de la véritable madrague. Le sable "classique" des plages d'Anglet aujourd'hui est d'une taille moyenne de 0.5 millimètres.

 

echantillon des plages d'anglet2012

Voici différents sables des plages d'Anglet étudié en 2011. La barquette contient du sable dragué à l'entrée de l'Adour.


A cause de son faible poids, la majeur partie du sable fin a été arraché des plages nord du littoral par les forte houles pour finir à l'entrée de l'Adour. C'est là qu'il est ensuite dragué puis rejeté au large, soit définitivement perdu pour les plages d'Anglet...

En effet, le sable fin sur les plages d'Anglet est en voie de DISPARITION car les seules voies d'apport naturels ont été stoppé par l'homme:

- Arrêt de la dérive littorale provenant des Landes liée à la construction de la grande digue du Boucau
- Disparition des apports naturels portés par le fleuve suite à la construction des nombreux barrages hydro-électriques présents sur le bassin versant de l'Adour et des dragages passés des lits de rivières pour en faire des matériaux de construction. (aujourd'hui interdit)
- Artificialisation du haut des plages, avec la végétalisation ou la "bétonnisation" des dunes du littoral Angloy.

Le constat est clair, partout ou la plage est sérieusement urbanisée, la pente de l'estran est forte car, seul, le sable grossier arrive à subsister( Plage des Cavaliers, Dunes, Océan, Club). Ainsi, la madrague des Cavaliers, présente à plus de 90% sur la plage, ne risque pas de partir vers le large et accélérer l'érosion de la plage avec le projet de re profilage. Encore que, quand on voit la taille et la couleur de certains cailloux retrouvés sur les plages, on se demande parfois d'où ils peuvent venir ...

 

club  ASI 3001 2014

 

A la plage du club, rien ne va plus: Aucun échange sédimentaire avec les autres plages lié à la présence des digues. Le mur de soutien et l'urbanisation en arrière empêchent tout approvisionnement naturel en sable par le haut. Conséquence, présence d'une forte pente et madrague sur la plage qui faut repousser par sécurité l'hiver. Seul espoir, le clapage conséquent de sable fin au droit de la plage mais qui est encore trop rare aujourd'hui.

La plage où la pente est la moins forte est la plage de Marinella. C'est aussi le seul endroit de la côte Angloye ou la surface de la plage est la plus importante! L'échange sédimentaire entre le haut et le bas de l'estran y est le plus important.

Pour corriger le profil de la plage des Cavaliers, il a été calculé qu'il fallait pousser environ 36 mètres cubes de sable par mètre linéaire de plage vers le rivage soit l'équivalent de 3 camions bennes par mètre pour créer une nouvelle terrasse sédimentaire et redonner un profil correct.

L'objectif du test est prévu sur une bande de 400 mètres de littoral pour environ 10 000 m3 de sable déplacé soit un chantier de 5 à 8 jours avec "des bulldozers sur-dimensionnés" et un coût total évalué de 10 à 12 000€. Ce coût doit être réévalué suites aux intempéries du début d'année qui ont redessiné le visage du littoral.

 

les bulls

Les bulls prêt à l'attaque des bosses !


La demande d'autorisation de reprofilage de l'estran est longue administrativement car elle doit passer par l'état (DDTM) et une enquête publique. Il y a donc peu de chance que celle ci aboutisse avant l'été 2014 par voie conventionnelle. Mais la sécurité des baigneurs étant en jeu pour la prochaine saison estivale, la mairie usera d'une dérogation pour la mise en place de ce test.

 

Il est certain que les travaux effectués au printemps de la première année seront à reconduire l'année suivante car ils seront modifiés voire totalement gommés si l'activité océanique hivernale est aussi intense qu'en 2014!
Cette initiative est intéressante mais reste limité par l'humeur de l'océan.

 

Le jour ou on sera assuré de ne plus perdre de sable avec le travail de la nouvelle drague à demeure, il sera plus intéressant de recharger ces plages par le haut en sable fin , qualité de sable absente dans toute partie de l'estran qui présente une forte pente. Observez dans Google à image correspondant à "plage de sable fin" puis image correspondant à "plage de gravier" et enfin image correspondant à "plage de galet". Vous verrez que plus la taille du grain augmente, plus la pente est généralement élevée !

 

La solution est donc de réinjecter du sable fin. Ou trouver du sable fin aujourd’hui? Deux options possibles:
- Au large, notre sable dragué à l'entrée de l'Adour depuis des décennies est composé essentiellement de sable très fins.
- A Capbreton, au nord de l'embouchure du Boudigot où le sable est bloqué depuis des décennies par la digue. Il y est tellement excédentaire que la ville le donne à toute commune qui en aurait besoin à des fins littorales... N'oublions pas qu'une partie de ce sable fin était naturellement destiné à la côte angloye avant la construction des deux grandes digues.

L'équipe SosLA

capbreton

La digue du Boudigau retient une quantité énorme du sable issu de la dérive littorale.

 

SOURCE : SOS littoral Angloy

 


Bacalao
Anglet Surf Info -  Ecologie